DES TRAVAUX D'ENVERGURE A LA STATION D'EPURATION DE BEDARRIDES

25 Avril 2016

La station d’épuration de Bédarrides a été mise en service en 1990 et a bénéficié d’une extension en 2007 pour lui permettre d’augmenter sa capacité de traitement à 6000 équivalents habitants. Elle traite les eaux usées des habitants de la commune avant de rejeter une eau propre au milieu naturel : l’Ouvèze.

Le mercredi 20 avril 2016, le Syndicat Rhône Ventoux et SUEZ ont réalisé d’importants travaux sur la station d’épuration de Bédarrides.

 

Il s’agit d’une intervention sur le pont racleur, situé dans le bassin de décantation de la station. Cet ouvrage permet de séparer les boues, générées par le procédé d’épuration, et l’eau épurée avant son rejet dans le milieu naturel. Les travaux consistent à remplacer une pièce, appelée le clifford, située sur le pont racleur. Le clifford permet d’orienter les boues vers le fond du bassin de décantation afin qu’elles puissent être extraites par pompage.

 

Cette opération est réalisée sur un pont racleur de 5 mètres de large situé dans un immense bassin (11m de large ; 3,50 m de profondeur et une capacité de 218 m3). Elle nécessite donc des moyens lourds (grue, échafaudage) et la mobilisation de deux entreprises locales basées à Sorgues et à Vedène. Le pont est retiré du bassin à l’aide d’une grue et posé sur un échafaudage pour permettre l’installation du nouveau clifford, construit sur mesure par une entreprise de chaudronnerie. Cette opération est supervisée par les équipes SUEZ. Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse.

#